Accompagnement en sexologie à la suite d’un abus sexuel, savoir dire non

Accompagnement en sexologie à la suite d’un abus sexuel, savoir dire non
Pour beaucoup d'entre nous, Dire Non est souvent compliqué, parfois même
impossible. Pour construire une vie sexuelle et affective épanouie, il est nécessaire de savoir dire non dans la fermeté, tout en se plaçant dans la bienveillance pour soi, pour l'autre et pour la relation à l'autre.
Cette problématique est principalement féminine mais pas uniquement. Beaucoup de femmes ont été durant leurs expériences de vie, victimes d'abus sexuels ou affectifs. De leur côté, les hommes sont souvent confrontés à des difficultés de positionnement dans la relation à l'autre. Ils rencontrent souvent des difficultés à poser des limites et trouver leur place dans la relation. Ces problématiques sont très différentes et nécessitent des prises en charge particulières au cas par cas. Commençons par évoquer la reconstruction à la suite d’abus ou des violences sexuelles.
Il y a des similitudes entre l'accompagnement dans la reconstruction suite à un abus sexuel ou affectif et la prise en charge que je propose dans le deuil suite à une séparation ou un décès, simplement parce que pour vous reconstruire suite à un abus sexuel, il est nécessaire de faire le deuil de l'ancienne version de vous-même. Plusieurs étapes à vivre sont en général incontournables :
L'étape première vous place dans le déni de la réalité de la situation vécue. Ce déni est une forme de protection de vous-même. L'étape suivante est souvent la colère. Celle-ci peut être tournée vers l'autre agresseur ou vers vous-même. Elle devient, alors, de la culpabilité. Cette phase de colère est souvent accompagnée d'un processus de négociation. Puis une phase de tristesse voire même de dépression se présente. Cette étape est liée à un déficit de confiance, en soi, en l'autre et dans la relation à l'autre. Après vient l'acceptation de ce qui a été, de ce qui s'est passé. Enfin, la reconstruction, l'ouverture à l'autre et à l'Amour deviennent envisageables et possibles . C'est le temps de la renaissance, du nouveau départ. À partir de cette étape, vous vous ouvrez à des choses nouvelles, à de nouvelles rencontres mais aussi à de nouveaux ressentis. En particulier vous vous autorisez la surprise. Lorsqu'elle se combine avec de la joie, cela devient de l'émerveillement. Cette émotion vécue dans la rencontre avec l'autre constitue une base intéressante pour construire une relation épanouissante.